Duplicate Content intersite : reproduire un contenu tiers sans nuire à l’original

Duplicate Content intersite
Le SEO des contenus similaires

 

À qualité égale, plus un contenu est unique, mieux il se positionne sur les moteurs de recherche.

Sachez utiliser les bons contenu tiers ou prêter le votre.

Des techniques simples permettent de déclarer la source originale et de ne pas nuire à son référencement.


Mettre les bonnes balises dans les en-têtes de pages

Ce n’est pas la seule méthode, mais la plus courante. On dispose de deux options :

Duplicate Content intersite : les balises
On-Page SEO : la balise dans le header ! (Double clic pour agrandir)

L’option 1 est reconnue par les principaux moteurs de recherche, la balise link et l’attribut canonique rel indiquent l’url originale à créditer de l’intégralité du PageRank :0000

<link  rel= »canonical » href= »http://www.site.tld/page originale/ »/>

Une explication du PR ou indice de popularité.

L’option 2 ne sera correctement interprétée que par le Googlebot d’oû un intérêt relatif : noindex supprime cette url des résultats de recherche et évite toute concurrence de positionnement. Follow autorisera le robot à suivre les liens et à découvrir la structure du site :

<meta name= »robots » content= »noindex,follow » />

La balise de page canonique est un bon choix par défaut car si la page originale disparaît pourquoi se priver de l’avantage d’une indexation ? Pas de PR, mais du trafic sur le site : mettez des liens internes et des call to action sur la page pour encourager la découverte de vos autres contenus (à PR).

N.B : on peut être retiré des résultats de recherche tout en étant indexé : un Duplicate Content n’entraîne pas forcement de sanction

Traduction de contenu n’est pas duplication de contenu

C’est Matt Cutts qui le dit, parole de Google, mais la question peut se poser pour les multiples traductions d’une même source !

Garder son PageRank avec une page de contenu dupliqué, c’est possible ?

Faire des modifications de titre et description et ensuite ajouter son « point de vue » dans le corps de l’article est le moyen d’y arriver. Ce commentaire est une valeur ajoutée éditoriale qui modifie en plus la similarité textuelle pour un robot.

On en profitera pour introduire des mots clés clés saisonniers ou adaptés au site emprunteur. La source citée, et mieux l’autorisation explicite de reproduction obtenue, on se dispensera de la balise canonique.

L’opérateur Google site: et une expression entre crochets permet d’aller à la pêche au contenu sur un site web particulier :

  • [Plusieurs mots clés] site:exemple.tld (sur un site de référence)

En savoir plus :

Dans votre fil d'actualités

Publié par Gérard

Le magazine fait découvrir les outils de l'entreprise en ligne. Conseil et Coaching accompagnent la réalisation du projet numérique. Audit, premier pas ou conforter une présence établie. Marketing Frames forge des plans adaptés et sûrs pour vos : Stratégie éditoriale - Référencement naturel et payant - Réseaux Sociaux - Marketing en ligne.