Julia Proenca, le charlatan criminel sévit dans un cabinet de Lambersart et à la clinique de la Louvière, malheureusement pour cet établissement. Huit minutes après avoir franchis le seuil de la salle de consultation me voila affligé d’un diagnostic sur un ton qui me prie de prendre congé :

  • Kératite avec dégâts importants sur la cornée;
  • Sécheresse sévère oculaire.

Le médecin pouvait déjà connaitre les indications données lors de la prise de R-V : un traumatisme suite à une agression avec un pointeur laser dans le métro. Cela s’est traduit pour moi par des douleurs constantes aux yeux, une sensibilité excessive à la lumière, une difficulté avec les contrastes et une raideur des paupières… Entre autres. Julia Proenca ne se demande pas si ma sécheresse oculaire est due à un problème de glandes lacrymales, aux conséquences d’une pathologie à déterminer ou encore au traumatisme subit lors de l’agression. Elle me fait une ordonnance pour gouttes, c’est de la médecine cosmétique !

Courge, je souhaite connaitre l’origine de mes maux pour mieux les soigner et apprécier la réponse médicale.

“Vos PRE_ SCRIPTIONS, Je Vais les donner Tout de Suite”. C’est ce qu’on doit leur enseigner dans les congrès d’ophtalmologues… Il faut bien INSister sur les prescriptions et dire aux patients que vous avez compris leurs AAAttentes.  Ce doit être aussi la nouvelle doctrine de l’Assurance Maladie : rendre opaque l’acte médicale. En faire une geste du sorcier de la tribu, plutôt que quelque chose qui s’évalue par le patient ou le citoyen. Ne rien laisser à leur portée.

C’est tout à fait dans l’idéologie et la mentalité de l’autre bécasse,  Agnes Buzyn, la ministre de la santé.

“Inutile de faire un fond d’œil, c’est comme ça que la Scolopax  Julia Proenca a terminé la consultation. Le Charlatan-Ophtalmologue  a constaté des dégâts importants à la cornée, ce qui inciterait plutôt à envisager un fond d’ œil ! Sur le site SNOF (ophtalmologues) ou d’Ameli on indique qu’un bon diagnostic de lésions de la cornée se fait après instillation de fluoresceine,  ce dont s’est abstenue aussi la diabolique, Julia Proenca.

Quel ophtalmologue choisir dans le nord ? Pas celui là !
Un cabinet d’ophtalmologues à éviter

Elle s’est aussi empressé d’ajouter :  “si à la visite précédente, cet examen n’a rien trouvé, alors inutile d’en faire”. C’était, il y plus d’un an ! Il se trouve que les problèmes oculaires peuvent aussi être causés par des maladies infectieuses, rhumatismales, neurologiques, le diabète, l’hypertension etc. On peut développer toutes ces maladies en moins d’un an ! Dans mon cas, peut-être qu’en dehors de l’environnement, le geste malveillant d’une personne qui m’a visé avec un pointeur laser dans le métro est à l’origine de ma sécheresse oculaire et des dommages sur la cornée ! Je pense plutôt que Mme Proeca aurait préféré facturer deux actes et deux consultations plutôt qu’une consultation en deux temps. J’ai une deuxième explication : elle est rétribuée pour détruire ma vision : alors la diabolique, tu préfères laquelle ?

Médecine cosmétique, prescription gadget, prescription fétiche

Quel ophtalmologue choisir dans le nord ou en France ?
Le caducée du diable.

Les médecins français sont des criminels de sang-froid.  La preuve, le discours du médecin ophtalmologue Julia Proenca se débitait à la cadence du slogan politique :

  • “Un ophtalmologue, c’est tous les deux ou trois ans”,
  • “Faut plutôt aller voir son généraliste !”
  • ” Pescription… Prescription… Prescription”

Il n’y a pas mieux placé que le patient pour envisager la consultation car son état, il le vit au quotidien et non, le médecin généraliste n’a pas accès à toute l’information  médicale du patient. Il deviendrait vite un obstacle à l’accès au soins si on en faisait un intermédiaire obligé. De plus, faire L’inventaire des problèmes et la détermination de l’ordre des spécialistes à aller voir allongerait la visite du généraliste et ajouterait un zéro au prix de sa consultation !

Avec le refus de diagnostiquer, l’Etat du patient s’aggrave et coûte plus cher à la collectivité, c’est l’étrange perversion du cerveau politique  français

La criminelle psychopathe à éviter et son matricule parmi les gens de son espèce 

PROENCA JULIA

Département d’inscription:59.
Identifiant RPPS: 10001635126 (En activité).
Discipline exercée: OPHTALMOLOGIE.

Autres titres et orientations autorises: D.U. Angiographie et Pathologie Rétinienne.

Adresse:
65 AVENUE GABRIELLE GROULOIS
59130 LAMBERSART.

L’annuaire santé d’Ameli donne les adresses de tous les  lieux où exerce ce charlatan.

Ajouter au fil d'actualités

Publié par Gérard

Le magazine fait découvrir les outils de l'entreprise en ligne. Conseil et Coaching accompagnent la réalisation du projet numérique. Audit, premier pas ou conforter une présence établie. Marketing Frames forge des plans adaptés et sûrs pour vos : Stratégie éditoriale - Référencement naturel et payant - Réseaux Sociaux - Marketing en ligne.